CIE LA PART DE L'INVISIBLE


La part de l'invisible recense sur son site internet, toute son actualité. Vous pouvez vous y rendre en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

En juin 2018, après 6 années de partenariat avec la Cie du Rêvoir, Rachel Da Silva fonde la compagnie La part de l’invisible afin de faire vivre ses créations personnelles.

 

Le travail de la part de l’invisible s’attache essentiellement à porter à la scène des textes non dramatiques et chercher le chemin de leurs incarnations.

Ces textes qui ne sont pas destinés à la scène, ouvrent des espaces où la sensualité et la corporéité des émotions peuvent être en mises en jeu de façon ouverte tout en laissant une grande place à l’imaginaire et à la poésie des corps et de la langue.

 

Ainsi, il s'agit de proposer un théâtre qui se tiendrait presque exclusivement avec la force, le souffle des textes et la présence du corps, d’un corps organique à jeu égal avec le texte, porteur de l’émotion.

Notre dessein est de concevoir des spectacles qui puissent être joués sur des scènes comme hors les murs, qui ne soient pas assignés au strict espace du théâtre.

 

Pour cela, la part de l’invisible s’attache à créer des dispositifs permettant de porter ses spectacles dans des endroits qui ne lui sont pas forcément destinés, et qui permettent à chaque fois de nouvelles circulations entre le lieu, son histoire, le texte et le public.

 

 

La compagnie s'attache à inviter des artistes pour l’engagement qu’ils ont dans leurs créations respectives et faire en sorte qu’ils ne soient pas là uniquement pour remplir une tâche séparée de l’ensemble de la création, mais qu’ils aient aussi la charge de participer à construire pleinement l’objet théâtral.

LES SPECTACLES DE LA PART DE L'INVISIBLE


La Légende de Saint Julien L'Hospitalier | Danse, théâtre, musique d'après Gustave Flaubert | La Part de l'Invisible

Voyage vers les mondes végétaux | Lecture musicale pour un coin de verdure | La Part de l'Invisible