Théâtre du réel, marionnette | 1h10 | à partir de 13 ans

 

Interprétation :

Conception, mise en scène, écriture, scénographie, jeu : Ilka Vierkant

Composition musicale, chant, jeu : Eugènie Ursch

Co-écriture : Bernadette Pourquié

Regard extérieur : Ulrich Funke 

Composition musicale (rap de fin) : Axel Avp

 

Co-production :

Espace Roguet - Toulouse

Théâtre du Pavé - Toulouse

Goethe Institut

Partenaire :

Conseil Départemental de la Haute-Garonne

Luz-Saint-Sauveur

 

opa !

DE ILKA VIERKANT ET BERNADETTE POURQUIÉ


 

"Du côté de mes ancêtres, certains ont contribué à la mise en œuvre de la solution finale prônée par le 3eme Reich.’’ Ilka Vierkant, comédienne. 

 

Il s'agit de l'histoire familiale, intime de la comédienne Ilka Vierkant. Cette femme, allemande revient sur son passé familial, empli des mutismes honteux des actes criminels de son grand-père nazi. Partagée entre son sentiment de culpabilité et sa responsabilité dans la transmission, elle va enquêter, rechercher pour mieux accepter cette filiation.

Sur scène, Ilka a choisi de faire vivre le souvenir de son grand-père à travers une marionnette hybride. Grâce à cet objet, la comédienne questionne le passé d’un grand père silencieux.

 

Ilka rencontre Marie Vaislic, déportée de Toulouse à Ravensbrück (convoi spécial des enfants à partir de la Gare Raynal), et Jean Vaislic, un juif polonais déporté à Auschwitz qui, en tant que travailleur forcé, avait construit le chemin de fer que mon grand-père avait planifié dans « les territoire de l’Est du Reich ». Profondément bouleversée par cette rencontre, Ilka recueille ses leurs paroles et décide de faire un film sur Marie et Jean. 

 

D'après Boris Cyrulnik, le silence traumatise et le "trop parler" aussi. Alors que faut-il faire ? Des conférences ? Des expositions ? Des spectacles, pour mettre en lumière sans recréer le trauma ?

 

C'est ce qu'ont décidé de faire sur scène la comédienne-marionnettiste et la musicienne, jouant sur l'espace sonore en direct avec une installation électro-acoustique. Ensemble, elles posent un nouveau regard sur l'Histoire et leurs histoires pour tenter de construire un avenir plus éclairé, plus apaisé pour mieux l’affronter.

 

L'intention du spectacle :

 

C'est une création féminine et pluridisciplinaire, qui va dans le sens d'un engagement vis à vis des générations à venir et interroge l’histoire commune franco-allemande du point de vue allemand, peu exploré en France. Ce projet réalisé essentiellement en France, mais pas seulement, est destiné à créer un pont entre les deux pays la France et l'Allemagne et leurs cultures, mais aussi entre les générations des (arrière-)grands-parents et des petits-enfants. Ne pas occulter les erreurs du passé est une question de demain. Nous avons choisi de raconter des histoires considérées comme révolues, dont l’influence reste prégnante dans le présent des histoires familiales. Savoir d'où nous venons pour savoir où nous allons. 

 

 

Création sonore et visuelle

 

Une partie de l'espace scénique sera dédié à un îlot musical et sonore : bruitages, machinerie électro-acoustique, enregistrements de témoignages, micro et violoncelle. La musique sera créée en direct et en lien étroit avec les mouvements corporels, émotionnels de la protagoniste et le cheminement de sa réflexion. Cet îlot musical et sonore agira pour la comédienne en quête de libération de son fardeau parfois comme un soutien sonore, parfois comme un alter-ego. Il sera en interaction permanente avec le processus que traversera la protagoniste dans la recherche incessante de son histoire.

 

PROCHAINES DATES :

 

30/09/21 - Espace Roguet (31) - création sortie de Résidence

28/10/21 - Théâtre du Pavé (31) - Première

 

 


DATES PASSÉES :

 


REVUE DE PRESSE :

 


DOSSIER de diffusion :

 


ACTIONS CULTURELLES :